Rechercher

 

Recherche Alphabétique

ABCDEFGHIJKLM
NOPQRSTUVWXYZ
Joël VIGNE - Oté canibale Imprimer Envoyer

Quand le grand chef aperçut ces revues
Qu'il vit toutes ces filles nues, il rit
Mais dans sa tête une idée saugrenue
Une idée farfelue surgit
Dans une case où était son harem
Il entraina lui-même le gars
Qui en voyant les femmes se ruer vers lui
Avec tant d'appétit hurla

Refrain

Pendant huit jours il resta enfermé
Et dut se partager en vain
Et comme déjà il n'était pas bien gros
Il perdit 20 Kg, au moins
Quand arriva l'instant où le grand chef

Lui fit comprendre par geste allez
Prend ton camion et retourne chez toi
Le pauvre homme s'écria jamais

Oté canibale
Mi veux pu retourné
Oté canibale
Vau mieu moin lé mangé

En le voyant sortir de son camion
Chasser les papillons d'Afrique
Les canibales en le traitant d'espion
L'arrêtèrent sans façon de suite

Il essaya de leur parler Anglais
Espagnol, Portuguais, Chinois
Mais en voyant leurs machoires
Qui s'ouvraient
Il se mit à hurler d'effroi

Oté canibale
Laisse à moin allé
Oté canibale
S'ra pa moin ton mangé
oté canibale

Il leur montra son briquet, son stylo
Sa montre et les photos de sa femme
Il leur chanta un grand air de Gounod
Des chansons d'Adamo, que dalle!
Il leur fit voir des journaux de Paris
Personne ne réagit, non plus
Désespéré il sortit des revues
Remplies de filles toutes nues, et dit :

Refrain

 D'après l'oeuvre originale : Monsieur Canibale
Auteur compositeur : G Gustin/M Tezé
Adaptation : Joël Vigne

 Extrait de l'Album

Joël VIGNE
Fé la fête

Commander le CD sur Discoasis